CONFERENCE SAMEDI 23 FEVRIER 2019 A 14h30 AUDITORIUM DE LA BIBLIOTHEQUE NUCERA NICE :

"LE MONDE ETRANGE D'EDOGAWA RANPO" PAR GERALD PELOUX

Maître de Conférences en Civilisation Japonaise à l'Université de Cergy-Pontoise

...

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

...

Quelques dates importantes

(roman policier japonais et Edogawa Ranpo)

(suite et fin)

1937 : premier acte de censure par le régime militaire à l’encontre de l’œuvre de Ranpo.

1941-1945 : quasi-silence littéraire de Ranpo. Durant la même période, le roman policier est contraint d’évoluer face aux exigences de mobilisation nationale par l’État japonais.

1946 : naissance de Joyaux (Hôseki), la grande revue policière d’après-guerre.

1947 : Ranpo devient le premier président du tout nouveau Club des écrivains de romans policiers japonais.

1954 : création, sous l’égide de Ranpo, du prix Edogawa Ranpo.

Années 1960 : boom du roman policier social. Matsumoto Seichô en est le grand représentant.

 

Matsumoto SeichoMatsumoto Seichô (cliché transmis par G. Peloux)

 

1965 : décès de Ranpo, à l’âge de 70 ans.

1968 : adaptation du Lézard noir au cinéma par Fukasaku Kinji, avec une apparition remarquée de Mishima Yukio.

Le Lézard noir de Fukasaku KinjiLe Lézard noir de Fukasaku kinji (cliché transmis par G. Peloux)

 

Années 1990-2000 : boom du roman policier féminin (Natsuo Kirino, Takamura Kaoru, Miyabe Miyuki, etc.).

2002 : la dernière demeure de Ranpo devient un musée en son honneur et un centre de recherche sur la culture populaire.

Entrée maison RanpoLa dernière demeure de Ranpo (Cliché G.Peloux)

 

2016 : colloque international Edogawa Ranpo à Paris. Au Japon, l’œuvre de l’auteur entre dans le domaine public.

Gérald Peloux