coll japon

Portrait du livre japonais dans les collections de la Réserve précieuse des bibliothèques de l'Université Catholique de Louvain

Madame Emilie Vilcot, Adjointe du Bibliothécaire en chef, responsable de la Réserve patrimoniale de l'Université catholique de Louvain présentera cette très intéressante conférence à l'auditorium de la Bibliothèque Nucera, à Nice, à 14h30 (entrée libre dans la limite des places disponibles)

Pourquoi l'université de Louvain conserve-t-elle une si riche collection d'ouvrages japonais?

Le Japon a souhaité offrir à l’Université de Louvain une collection qui constituerait une vitrine de la culture japonaise classique en occident.


Il s’agissait alors de la donation de livres la plus importante faite par le Japon à une bibliothèque étrangère.
La sélection des livres a été réalisée selon des critères très précis par Wada Mankichi (1865-1934) directeur de la bibliothèque de l’Université Impériale de Tokyo, expert en littérature et en bibliographie japonaise, et Urushiyama Matashirô (1873-1948), éminent bibliographe et spécialiste en littérature japonaise.

Les livres et les rouleaux ont été récoltés dans tout le pays et pouvaient provenir aussi bien de particuliers, d’écoles, d’universités ou d’institutions officielles comme le ministère de la cour impériale. Un travail important a été réalisé pour relier, conditionner les documents et cartographier les œuvres choisies. Un catalogue sur fiche de 26 rubriques matières a été constitué et envoyé à l’Université de Louvain avec les ouvrages et témoigne de la pluridisciplinarité du fonds.

En 2000, un catalogue papier inspiré du catalogue sur fiche initial est paru au Japon et la collection est répertoriée dans l’Union Catalogue of Early Japanese Books in Europe du National Institute of Japanese Literature.