La collection de livres anciens japonais a été offerte à l’Université de Louvain par le Japon dans les années 1920 dans le cadre de l’œuvre internationale de Louvain qui œuvrait pour la reconstitution des collections de la bibliothèque détruites par un incendie en 1914, suite à l'occupation allemande de la ville.


Cette importante donation comporte  3.202 titres en 13.682 volumes et se compose de livres manuscrits, de livres imprimés selon différents procédés et de rouleaux.
Trois grandes catégories d’ouvrages composent cette collection. Les manuscrits et les livres anciens antérieurs à 1868, les ouvrages scientifiques de la période Meiji (1868 à 1911) et de la période Taisho (1911 à1925), les reproductions d’œuvres d’art qui furent réalisées avec les meilleures techniques de l’époque.

Ces ouvrages nous apportent des connaissances sur l’évolution du livre et de l’écrit au Japon. Ils témoignent de la grande diversité des écrits japonais, de la variété linguistique mais aussi de toutes les évolutions techniques. Du rouleau au livre cousu puis relié, de l’écriture manuscrite à l’impression xylographique ou à caractères mobiles.

DSC_0312

Conférence tenue par

Emilie Vilcot

Adjointe du bibliothécaire en chef. Responsable de la réserve patrimoniale.

Service central des bibliothèques - SCEB. Bibliothèques de l’Université catholique de Louvain.