Chaire KAWABATA - ASSOCIATION FRANCE JAPON

Association France-Japon - Chaire Kawabata : Rentrée troisième trimestre 2020

Association France-Japon - Chaire Kawabata

 

 

Rentrée 2020

Troisième trimestre  

 

Du fait de la situation sanitaire actuelle ne sera prévu aucune

* Conférence

* Rencontre

* Permanence

 

Mise à jour début 2021

 

 

 

Cours de japonais

à

partir du lundi 5 octobre 2020

 

 

* Pas de cours Niveau débutant

* Niveau 2  (lundi de 19h00 à 20h30)

Les élèves ayant suivi le niveau 1 l'an dernier pourront s'inscrire au niveau 2 après avis du professeur.

* Niveau  3 (mardi de 19h00 à 20h30)

 

 

Ces cours auront lieu à la Maison des Associations Garibaldi selon un protocole bien précis

 

Cours sont limités à 6 élèves (pas plus de 7 personnes par salle)

Port du masque obligatoire dans les couloirs et dans les salles

 

 

Les tarifs sont les mêmes que l'an dernier, 12 euros pas cours.

 

 

Inscription par mail dans la limite des places disponibles:

 

association.francejapon@gmail.com

 

Aucune personne non inscrite ne pourra être acceptée dans l'enceinte de la maison des Associations

Posté par Chantal Fromont à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


MODIFICATIONS DES ACTIVITES DE L'ASSOCIATION FRANCE JAPON CHAIRE KAWABATA DE NICE

MODIFICATIONS DES ACTIVITES

DE

L'ASSOCIATION FRANCE JAPON CHAIRE KAWABATA DE NICE

L1160274

Le programme des activités de l'Association est modifié jusqu'à nouvel ordre

suite au contexte actuel:

* Les 2 prochains cours de Japonais n'auront pas lieu.

Il reste deux cours dans chacun des niveaux pour boucler le deuxième trimestre.

Ces 2 cours  peuvent être, à votre convenance, ratrappés ou remboursés, s'adresser à

association.francejapon@gmail.com

*La date de reprise des cours du 3e trimestre sera précisée par mail.

*La "Rencontre Japonaise" mensuelle est différée.

*La réunion mensuelle du Bureau est remise.

*La date de l'Assemblée Générale de l'Association sera précisée ultérieurement.

mata ne

Posté par Chantal Fromont à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Conférence Bibliothèque Nucera: "Le fantôme, le corps et la mort. Mishima et Kawabata, une relation ambivalente" M. Vermillac

Le 22 février 2020, 14h30, Bibliothèque Nucera, Nice

Sur la proposition de  Mme Françoise Serrau,

Adhérente de l'Association Chaire Kawabata

Conférence de M. Michel Vermillac 

"Le fantôme, le corps et la mort.

Mishima et Kawabata, une relation ambivalente"

Correspondance avec Mishima par Kawabata

Image Internet

 

 

"Comme si la littérature, l'art suprême pour les Japonais, ne pouvait jamais aboutir que devant la faucheuse, et ce, quel que soit le tempérament initial de l'écrivain. Mishima s'est voulu nietzschéen, au moins durant les années où il avait Hitler pour ami ; Kawabata a traversé plus discrètement la vie, quelque peu obnubilé par le modèle du maître secret. Les deux se sont rencontrés, et reconnus, et confrontés. Le prix Nobel de littérature de l'un a fait basculer l'autre dans l'action finale. C'est à partir de ce point de rupture qu'il s'agira de revoir l'itinéraire de ces deux hommes, et leur destin si semblable." (M.Vermillac, Docteur ès Lettres)

(Entrée libre)

 

Posté par Chantal Fromont à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

PROGRAMME DES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS DE L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA DE NICE

PROGRAMME DES PROCHAINS EVENEMENTS DE

L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA DE NICE

...

Le 22 février 2020, 14h30, Bibliothèque Nucera, Nice

Sur la proposition d'une adhérente Mme Françoise Serrau

Conférence de M. Michel Vermillac 

"Le fantôme, le corps et la mort.

Mishima et Kawabata, une relation ambivalente"

(Entrée libre)

...

Le 26 février 2020, 14h à 16h , Maison des Associations de Nice Garibaldi

Découverte de l'ouvrage de

Ryoko Sekiguchi

L'Astringent

(Entrée réservée aux adhérents)

...

Le 25 avril 2020, 14h30, Bibliothèque Nucera, Nice

Conférence de Marie-Thérèse Pulvenis de Séligny

Présidente honoraire de l'Association

« Le goût du Japon : Nature et saveur»

 Véritable art, la cuisine, sa préparation,  sa présentation peuvent  prendre un caractère spirituel comparable à celui de la la voie du thé ou du celle du parfum. 

 

(Entrée libre)

...

 

 

Posté par Chantal Fromont à 19:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

BIEN NOTER LA DATE DE LA PROCHAINE RENCONTRE LE JEUDI 30 DECEMBRE 2020

BIEN NOTER LA DATE DE LA PROCHAINE RENCONTRE 

JEUDI 30 JANVIER 2020 14h-16h

(et non le lundi 27 Janvier comme prévu précedemment )

Maison des Associations Nice Garibaldi

___

Résultat de recherche d'images pour "kaki japonais"

 

séchage des kakis au Japon (image internet)

Nous parlerons des différentes définitions d' "astringent" selon le livre de Ryoko Sekiguchi (Les Ateliers d'Argol).

Ce terme, qui d'après l'auteure, serait très peu utilisé en France car peu valorisé ... Bien qu'il existe dans notre pays beaucoup de noms ou d'adjectifs liés au goût et à notre culture culinaire.

L'auteure, à son habitude, a fait une enquête poussée au Japon (avec des comparaisons),  qui va nous faire découvrir les différents domaines d'usage où astringent (shibui)  est utilisé ...On est loin d'évoquer que le goût ...

Posté par Chantal Fromont à 18:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


NOTEZ LUNDI 27 JANVIER 2020 LA 3 ème RENCONTRE JAPONAISE DE L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA DE NICE

NOTEZ LUNDI 27 JANVIER 2020

14h-16h Maison des Associations Nice Garibaldi

3 ème "RENCONTRE JAPONAISE"

A L'ATTENTION DES ADHERENTS

DE

L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA DE NICE

...

Autour de l'ouvrage de Ryoko Sekiguchi  "L'astringent"

(Les ateliers d'Argol)

Résultat de recherche d'images pour "Kaki japonais image"

 

image Internet

L'auteure Ryoko Sekiguchi (née à Tokyo en 1970), fille d'une cuisinière, écrivaine, traductrice, enseignante se lance, à son habitude (cf. la première Rencontre sur Fade),  dans un essai de définition et comparaison entre les langues japonaise et française sur  "astringent". Si "le goût du kaki incarne par excellence le goût astringent" nous allons découvrir un panorama linguistique japonais insoupçonné et très large...

Posté par Chantal Fromont à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

2éme RENCONTRE le 9 DECEMBRE 2019 : "LOUANGE DE L'OMBRE" de TANIZAKI Jun'ichirô MAISON DES ASSOCIATIONS NICE GARIBALDI

INVITATION DES ADHERENTS DE L'ASSOCIATION A LA

2éme RENCONTRE le 9 DECEMBRE 2019, 14H

pour parler du livre

"LOUANGE DE L'OMBRE" de TANIZAKI Jun'ichirô

MAISON DES ASSOCIATIONS NICE GARIBALDI

....

P8060397Tokonoma, image C.Fromont

En Occident cet ouvrage de Tanizaki (1933) a été considéré comme un "chef d'oeuvre absolu dévoilant les fondements de l'esthétique japonaise authentique sous l'angle du clair-obscur".

Nous invitons les membres de l'Association France Japon-chaire Kawabata de Nice à venir découvrir, partager des impressions et discuter de cet univers du clair obscur propre aux constructions japonaises.

 

Posté par Chantal Fromont à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

PREMIERE "RENCONTRE JAPONAISE" PROPOSEE PAR L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA DE NICE : LUNDI 18 NOVEMBRE A 14H

PREMIERE "RENCONTRE JAPONAISE"

PROPOSEE AUX ADHERENTS

DE L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA DE NICE 

LUNDI 18 NOVEMBRE DE 14H A 16H

MAISON DES ASSOCIATIONS NICE GARIBALDI

...

L1100800C.Fromont, Kyoto 2008

Nous parlerons cuisine japonaise (et culture) en nous immergeant dans le livre de Ryoko Sekiguchi "FADE" (2016, Les Ateliers d'Argol).

Voilà que l'auteur née en 1970 (fille d'une cuisinière, poétesse, écrivaine, traductrice...) s'est mise en tête de démontrer la différence du fade français et japonais...

L'auteur de Manger fantôme (2012, Les Ateliers d'Argol)ou Le Nuage dix façons de le préparer (2018, Edit. L'Epure) nous entraîne dans une démonstration pleines de rebondissements.

De plus les étudiants en langue japonaise enrichiront leur vocabulaire culinaire en découvrant le sens de : ajikenai, nodogoschi, nikogori, shokkan,ôaji, sensai, surinagashi...

Posté par Chantal Fromont à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE 18 NOVEMBRE 2019 A 14 H INVITATION DES ADHERENTS DE FRANCE JAPON DE NICE A UNE RENCONTRE JAPONAISE

LE 18 NOVEMBRE 2019 A PARTIR DE 14 H

MAISON DES ASSOCIATIONS NICE GARIBALDI

INVITATION DES ADHERENTS DE FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA

A UNE "RENCONTRE JAPONAISE"

...

5 MONTAGNE L1150701

Vous êtes adhérents à l'Association France Japon-Chaire Kawabata, intéressés par le Japon, vous y êtes allés, vous souhaitez y aller,  venez donc discuter avec des membres de l'Association.

Raconter votre vécu, votre ressenti, poser des questions, écouter et partager avec d'autres adhérents... tel est le but de ces conversations informelles...

A raison d'une "Rencontre Japonaise" mensuelle, proposant des compte-rendus d'ouvrages japonais, de présentations d'images sur des lieux ou des traditions emblématiques venez en apprendre de façon conviviale, un peu plus,  sur la culture de ce pays.

Maison des Associations Nice Garibaldi

Lundi 18 Novembre 2019 de 14h à 16h

Entrée libre pour les Adhérent(e)s de l'Association

Posté par Chantal Fromont à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Cette après midi 15 octobre 2019 de 14h à 16h venez à la Permanence de l'Association France Japon Chaire Kawabata

Cette après midi  15 octobre 2019

de 14h à 16h

venez à la Permanence de l'Association France Japon Chaire Kawabata

Maison des Associations Nice Garibaldi

***

5 MONTAGNE L1150701

cliché C.Fromont

Vous pourrez vous inscrire, découvrir les activités de l'Association ou simplement discuter du Japon avec nous!

Posté par Chantal Fromont à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mardi 24 septembre, maison des Associations de Garibaldi, Nice, venez vous inscrire à l'Association de 14h à 16h

Mardi 24 septembre 2019

maison des Associations de Garibaldi, Nice,

venez vous inscrire à l'Association de 14h à 16h

...

70124566_2372366202975634_5891159292756623360_n

 

Si vous voulez avoir plus de renseignements sur les animations proposées (Cours de Japonais, cours de calligraphie... Rencontres... Conférences...Permanences... ) discuter du Japon, adhérer à l'Association ou encore vous investir au sein de l'Association, vous pouvez venir les mardis

Maison des Associations Garibaldi à Nice à partir de 14h 

 

24 septembre

1 octobre

15 octobre

 

A bientôt

Posté par Chantal Fromont à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

VENEZ ADHERER A L'ASSOCIATION FRANCE JAPON CHAIRE DE NICE

VENEZ ADHERER

A

L'ASSOCIATION FRANCE JAPON CHAIRE KAWABATA DE NICE

 

70124566_2372366202975634_5891159292756623360_n

Nous remercions toutes les personnes qui sont venues nous voir et prendre contacts avec les membres de l'Association dans le cadre de "Nice fête sa rentrée" dimanche 14 septembre.

Si vous voulez avoir plus de renseignements sur les animations proposées, discuter du Japon ou adhérer à l'Association et aux cours de Japonais vous pouvez venir Maison des Associations Garibaldi à partir de 14h les mardis

17 septembre

24 septembre

1 octobre

15 octobre

A bientôt

Posté par Chantal Fromont à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

" NICE FÊTE SA RENTREE " DIMANCHE 15 SEPTEMBRE 2019, VENEZ RETROUVER L'ASSOCIATION FRANCE JAPON CHAIRE KAWABA

 

" NICE FÊTE SA RENTREE "

DIMANCHE 15 SEPTEMBRE 2019

...

 

VENEZ  RETROUVER

L'ASSOCIATION FRANCE JAPON - CHAIRE KAWABATA

PORTE 5 STAND 103

(Trouée verte, entrée côté place Massena)

de 10h à 18h

...

 

Renseignements, adhésions, inscriptions

 

 

L'adhésion annuelle à l'Association reste à 20 euros (10 euros pour les étudiants)

...

Les cours de japonais se tiendront à la Maison des Associations Garibaldi

(Tram ligne 1 arrêt Garibaldi)

 

- niveau débutant : les lundis de 19h à 20h30 à partir du 7 octobre

 

- niveau 2 : les mardis de 19h à 20h30 à partir du 8 octobre

 

- niveau 3 : les mercredis de 19h à 20h30 à partir du 9 octobre

 

Le tarif des cours n'évolue pas et reste à 12 € par cours avec  engagement trimestriel

(au premier trimestre seulement 8 cours pour le niveau 1 et 9 cours pour les niveaux 2 et 3).

 

Pour tout renseignement concernant les cours, vous pouvez nous contacter au 06 71 49 91 22

ou par mail association.francejapon@gmail.com

...

 

Les cours de calligraphie, ont lieu à l'atelier de Tchieko, calligraphe (06 59 62 35 38)

...

 

Les permanences de rentrée (adhésions, contacts, renseignements...)

se tiennent à la Maison des Associations de  Garibaldi

les mardis 17/09, 24/09, 01/10, 08/10 et 15/10 à partir de 14h.

...

Les conférences à Nucera

notamment "Le goût du Japon, nature et saveur", 25 avril 2020 à  14h30

par Marie-Thérèse Pulvenis de Séligny, présidente précédente.

...

 

 Les Rencontres qui permettent aux adhérents de se réunir

tout au long de l'année de façon conviviale autour d'une thématique de la culture japonaise

dont entres autres 

 

("Louange de l'ombre"... "L'astringence" ... La fadeur... La saveur du Japon...)

Dates et thèmes des Rencontres et tout autre renseignement sont annoncés par mail

et

sur le blog de l'Association

http://chairekawabata.canalblog.com/

 

 

 

Amicalement,

 

 

Posté par Chantal Fromont à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

VENEZ NOUS RETROUVER A L'OCCASION DE " NICE FÊTE SA RENTREE" DIMANCHE 15 SEPTEMBRE 2019

VENEZ RETROUVER L'ASSOCIATION FRANCE JAPON-CHAIRE KAWABATA

A L'OCCASION DE " NICE FÊTE SA RENTREE"

 

 

DIMANCHE 15 SEPTEMBRE 2019

DE 10H A 18H

STAND 103 PORTE 5 PROMENADE DU PAILLON

...

 

Vous pourrez nous rencontrer, discuter et vous inscrire.

 

L'adhésion annuelle à l'Association reste à 20 euros (10 euros pour les étudiants)

...

 

Les cours de japonais se tiendront à la Maison des Associations Garibaldi

(Tram ligne 1 arrêt Garibaldi)

 

- niveau débutant : les lundis de 19h à 20h30 à partir du 7 octobre

 

- niveau 2 : les mardis de 19h à 20h30 à partir du 8 octobre

 

- niveau 3 : les mercredis de 19h à 20h30 à partir du 9 octobre

 

Le tarif des cours n'évolue pas et reste à 12 € par cours avec  engagement trimestriel

(au premier trimestre seulement 8 cours pour le niveau 1 et 9 cours pour les niveaux 2 et 3).

 

Pour tout renseignement concernant les cours, vous pouvez nous contacter au 06 71 49 91 22

ou par mail association.francejapon@gmail.com

...

 

Les cours de calligraphie, ont lieu à l'atelier de Tchieko, calligraphe (06 59 62 35 38)

...

 

Les permanences de rentrée (adhésions, contacts, renseignements...)

se tiennent à la Maison des Associations de  Garibaldi

les mardis 17/09, 24/09, 01/10, 08/10 et 15/10 à partir de 14h.

...

Les conférences à Nucera

notamment "Le goût du Japon, nature et saveur", 25 avril 2020 à  14h30

par Marie-Thérèse Pulvenis de Séligny, présidente précédente.

...

 

 Les Rencontres qui permettent aux adhérents de se réunir

tout au long de l'année de façon conviviale autour d'une thématique de la culture japonaise

dont entres autres 

 

("Louange de l'ombre"... "L'astringence" ... La fadeur... La saveur du Japon...)

 

Dates et thèmes des Rencontres et tout autre renseignement sont annoncés par mail

et

sur le blog de l'Association

http://chairekawabata.canalblog.com/

 

A très bientôt

 

 

Posté par Chantal Fromont à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Samedi 27 avril 2019, 14h30, conférence à Nucera "Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier" par Julien Béal

Samedi 27 avril 2019, 14h30,

conférence à l'auditorium de la Bibliothèque Nucera à Nice

  "Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier" par Julien Béal

...

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

...

L’Association France Japon-Chaire Kawabata, a le plaisir de vous inviter à sa dernière conférence du cycle 2018-2019

Ce samedi 27 avril 2019, le conférencier est Julien Béal, Bibliothécaire, responsable du fonds ASEMI, (Collection de référence pour toutes recherches ou étude sur l’Asie du Sud Est) et chercheur à l'Université Côte d'Azur au Centre Transdisciplinaire et Epistologique de la Littérature et des arts vivants.

La conférence vous présentera  "Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier"

"Ecrivain, photographe, iconographe, Nicolas Bouvier est avant tout un grand voyageur. Parmi tous les pays qu'il a connus, le Japon a un statut à part. À partir de 1955, Nicolas Bouvier y effectue en effet de multiples séjours. C’est d'ailleurs à Tôkyô que Bouvier devient, par nécessité, photographe. Avant la plume, c’est donc l’objectif photographique qui va donner à voir les rencontres de Bouvier avec le Japon et ses habitants. Cette conférence vise à la fois à présenter et analyser ces rencontres ainsi que les rapports entre la photographie et l’écriture dans l’œuvre japonaise de Bouvier."

Posté par Chantal Fromont à 07:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Ce samedi ne manquez pas la conférence de Julien Béal à la Bibliothèque Nucera " Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier"

Ce samedi 27 avril 2019

ne manquez pas la conférence de Julien Béal

à la Bibliothèque Nucera

" Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier"

...

Et pour vous donner envie de d'aller plus loin

voici une Bibliographie conseillée par

Julien Béal

...

 

Ecrits de Nicolas Bouvier

-          Japon, Editions Rencontre, 1967, (Collection l’Atlas des voyages).

-          Chronique japonaise, Payot, 1989, ISBN 978-2-228-88198-2

-          Voyage poétique à travers le Japon d’autrefois : la route étroite vers les districts du nord, Office du livre, 1976.

-          Boissonnas, une dynastie de photographes : 1864-1983. Payot, 1983, ISBN 2-601-0040-6

-          Le vide et le plein : carnets du Japon : 1964-1970, Hoëbeke, 2004, ISBN 2-84230-176-5

-          Œuvres, Gallimard, 2004, ISBN 2-07-077094-X

-          Dans la vapeur blanche du soleil : les photographies de Nicolas Bouvier, Editions Zoé, 1999, ISBN 2-88182-358-0

-          Histoire d’une image, Zoé, 2015, ISBN 978-2-88182-959-8.

 

51F9KB9Q9GL

Ecrits sur le Japon

-          Barthes, R., L’Empire des signes, Skira ; Flammarion, 1980, ISBN 2-605-0000-1

-          Katô, S., Le temps et l’espace dans la culture japonaise, CNRS éditions, 2012, ISBN 978-2-271-06710-4

-          Laplantine, F., Tokyo, ville flottante : scènes urbaines, mise en scène, Stock, 2010, ISBN 978-2-234-06397-6

-          Lévi-Strauss, C. L’autre face de la lune : écrits sur le Japon, Seuil, 2011, ISBN 978-2-02-103525-4

-          Rigaudis, M., Japon, mépris… Passion : regards de la France sur le Japon de 1945 à 1995, L’Harmattan, 1998, ISBN 2-7384-7152-8

-          Souyri, P.-F. Moderne sans être occidental : aux origines du Japon d’aujourd’hui, Gallimard, 2016, ISBN 978-2-07-012569-2

-          Takemoto, T., L’Âme japonaise en miroir : Claudel, Malraux, Lévi-Strauss, Einstein… Essai et textes choisis, Entrelacs, 2014, ISBN 978-2-908606-87-4

Posté par Chantal Fromont à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Samedi 27 avril 2019, 14h30, conférence à Nucera "Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier" par Julien Béal

Samedi 27 avril 2019, 14h30,

conférence à l'auditorium de la Bibliothèque Nucera à Nice

  "Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier" par Julien Béal

...

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

...

"Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier"

suite et fin du texte de Julien Béal

« Rumpen », ce mot emprunté à l’allemand est adopté par Bouvier pour se présenter aux Japonais qu’il rencontre lors de ses longues marches qui, dans le Japon rural, ne passent évidemment pas inaperçues. Il signifie vagabond, mais un vagabond miséreux, en lambeaux, ce qui au Japon, est enrobé d’une image plutôt positive. Il évoque dans l’imaginaire collectif japonais d’abord les poètes vagabonds comme Matsuo Bashô évidemment mais aussi Kobayashi Issa, Inoue Seigetsu ou plus proche de nous Santôka mais il évoque aussi la culture de la marche qui est fondamentale dans ce pays montagnard avec les messagers de guerre (les « pieds légers », 足軽 ashigaru en japonais), les moines errants, les héros en exil comme Yoshitsune ou les marathoniens si populaires encore aujourd’hui.

51IqPSKm6sL

Rappelons que chez Bouvier, le voyage est d’abord vécu comme une ascèse : « Le voyage ne vous apprendra rien si vous ne lui laissez pas aussi le droit de vous détruire. C’est une règle vieille comme le monde. Un voyage est comme un naufrage, et ceux dont le bateau n’a pas coulé ne sauront jamais rien de la mer.» Cette conception du voyage se rapproche de celle de Claude Lévi-Strauss notamment : « En même temps qu’il transporte à des milliers de kilomètres, le voyage fait gravir ou descendre quelques degrés dans l’échelle des statuts. Il déplace, mais aussi il déclasse – pour le meilleur et pour le pire – et la couleur et la saveur des lieux ne peuvent être dissociées du rang toujours imprévu où il vous installe pour les goûter».

C’est donc par la marche dans les campagnes japonaises que Bouvier va pouvoir retrouver l’état de voyageur qu’il affectionne tant et, ses photographies et ses textes en témoignent, c’est là qu’il fera ses plus belles rencontres. Avec des camionneurs à Otsu, avec les habitants de Wakanai ville la plus septentrionale du Japon lors de la fête tanabataou encore avec les aïnus, toujours dans le nord du Japon, les exemples ne manquent pas de véritables moments où Bouvier a pu retrouver l’échange, le partage, ce sentiment d’un continuum du monde que seul le voyage procure.

C’est indéniable et l’analyse des photographies (comme la série d’épouvantail ou les portraits de campagnards) comme la lecture de Japon, de Chronique japonaise, et des lettres à Vernet le confirme, Bouvier aime le Japon des humbles, des simples et c’est celui-là qu’il essaie de comprendre et de donner à voir au lecteur. Il aime aussi le Japon traditionnel, celui des lanternes, des idéogrammes, des mythes fondateurs et c’est principalement à la campagne qu’il va trouver tout cela.

Julien Béal, Université Côte d’Azur,

Centre Transdisciplinaire et Epistémologique de la Littérature et des arts vivants



 

Posté par Chantal Fromont à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CONFERENCE DU 27 AVRIL 2019, 14H30 : "LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER" BIBLIOTHEQUE NUCERA, NICE

CONFERENCE AUDITORIUM DE LA BIBLIOTHEQUE NUCERA NICE

SAMEDI 27 AVRIL 2019 A 14H30

"LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER "

PAR JULIEN BEAL

...

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

...

"Le Japon sous l'objectif de Nicolas Bouvier"

suite du texte de Julien Béal

...

Dans le Japon des villes de Bouvier, il faut distinguer Tôkyô et Kyôto, les deux villes dans lesquelles il n’était pas de passage, mais résident (...). Centre du premier séjour au Japon, Tôkyô est plus intime pour Bouvier car il y a vécu beaucoup d’expériences marquantes dont la misère et la faim, nous l’avons dit. Bouvier la retrouvera d’ailleurs avec plaisir, même s’il aura du mal à la reconnaitre du fait de l’urbanisation galopante, lors de son second voyage puis plus tard, vers la fin de sa vie. Il aime son quartier d’Arakichô 荒木町, il aime les gens de shitamachi (下町la ville du dessous comme l’appelle les Japonais) pour leur côté écorché et roublard. Il déteste en revanche les nouveaux quartiers, ceux du renouveau économique, ceux où tout semble fonctionner de manière automatique.

41sBKK5kNbL

De Kyôto en revanche, il ne garde pas un souvenir fabuleux. Bien qu’il mentionne cette ville comme « une des dix au monde dans laquelle il faut avoir vécu», il la dépeint comme une ville musée ou une ville école dans laquelle (« si vous jetez un caillou, vous êtes sûrs de toucher un professeur») il faut montrer que l’on sait. A Kyôto, Bouvier habite avec son épouse et son fils Thomas dans un temple, ce qui à première vue est un peu singulier et propice à des expériences intéressantes. Mais la ville est trop empreinte de la noblesse de son histoire et les gens, certainement trop occupés à porter cet héritage, ne sont pas à l’écoute. Il tirera pourtant plusieurs clichés de ce Kyôto traditionnel (temples, jardins, geikô etc…) qui viendront illustrer son livre Japon notamment mais on sent que cette ville n’est pas faite pour lui et qu’il lui préfère largement des villes de province plus petites comme Nagoya par exemple.

A SUIVRE...

 Julien Béal, Université Côte d’Azur,

Centre Transdisciplinaire et Epistémologique de la Littérature et des arts vivants



Posté par Chantal Fromont à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CONFERENCE DU 27 AVRIL 2019, 14H30 : "LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER" BIBLIOTHEQUE NUCERA, NICE

CONFERENCE DU 27 AVRIL 2019, 14H30 

"LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER"par JULIEN BEAL

BIBLIOTHEQUE NUCERA, NICE

...

"LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER"

Texte de

JULIEN BEAL

Suite...

51IqPSKm6sL

« Le seul moyen de parler posément du Japon, d’une façon qui satisfasse à la fois notre logique et notre hâte serait de n’y avoir jamais mis les pieds. Mais j’y suis allé deux fois, et c’est bien là le hic.». Confronté à la société japonaise, Bouvier aura encore plus de mal à restituer son expérience de retour en Europe car évidemment, les Européens ont des idées toutes prêtes sur le Japon et qu’il faudrait déjà les gommer avant de pouvoir commencer à transmettre quelque chose. Le contraire est vrai également mais il est au Japon un prérequis comportemental qui se résume en un mot : 建前, tatémaé, littéralement la façade d’un bâtiment. Ce tatémaé, omniprésent dans l’espace urbain, impose d’offrir à autrui, qui plus est à un étranger, une posture bienveillante, respectueuse et propre mais sans jamais dévoiler, ne serait-ce qu’une bribe des sentiments intérieurs. Nicolas Bouvier a été maintes fois confronté à cette « façade » et a cherché, par l’humour notamment mais aussi par la photographie à aller de l’autre côté. Mais la porte étant parfois si bien fermée et l’humour en japonais lui étant difficilement possible, il a dû se résoudre pour la première fois de sa vie à voler des clichés."

à suivre...

 

 

Julien Béal,

Université Côte d’Azur,

Centre Transdisciplinaire et Epistémologique de la Littérature et des arts vivants



 

 

Posté par Chantal Fromont à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CONFERENCE DU 27 AVRIL 2019, 14H30 : "LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER" BIBLIOTHEQUE NUCERA, NICE

CONFERENCE DU 27 AVRIL 2019 A 14H30 

"LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER"PAR JULIEN BEAL

BIBLIOTHEQUE NUCERA, NICE

...

"LE JAPON SOUS L'OBJECTIF DE NICOLAS BOUVIER"

SUITE...

 

« Au fond, deux moyens seulement de mettre les choses en perspective : la pratique courante de la langue, et l’histoire du pays. Comme on ne peut pas faire de la grammaire, faisons de l’histoire ». De l’histoire il sera beaucoup question et de manière extrêmement documentée, dans les écrits sur le Japon de Bouvier, mais de grammaire, en apparence non. La langue japonaise est en revanche omniprésente, d’admirations en frustrations, d’apprentissages en rejets, Bouvier se heurte véritablement à cette langue. Il la parle suffisamment pour que, alliée au mime, elle puisse lui permettre d’entrer en contact et de converser à minima. Mais le véritable échange se refuse à lui et il semble que ce soit là la source d’une réelle souffrance. Bouvier n’est pas le premier à ressentir cette impuissance devant, non point tant la langue (car il y a des aspects faciles d’accès pour un francophone comme la phonétique ou le vocabulaire de base), mais au système logique de cette dernière dont le point névralgique est l’écriture. Michaux par exemple, qui a si souvent inspiré 

images

Exposition La Fenêtre (photographies de Nicolas Bouvier de ses différents voyages au Japon)

Collaboration avec le Musée de l’Élysée de Lausanne pour le festival Kyotographie en 2013, 

 stand du Japon au Salon du Livre à Genève en 2014

(Internet)

Bouvier, parle d’infirmité « Moi aussi, je fus au Japon. Infirme là-bas celui qui ne sait pas avec des signes/signifier ». Michaux parle même de honte parce qu’il n’a pas été capable de répondre, ni par les mots, ni par le dessin, à une très jeune fille qui venait de lui exprimer sa pensée par un dessin et lui tendait le crayon. Cette rencontre avec le dessin comme fondement d’un mode de pensée et de communication va bouleverser Michaux au point de l’amener à réapprendre le dessin et à s’y consacrer. Il y a un épisode similaire lors du premier séjour de Bouvier au Japon qu’il relate dans une lettre à Thierry Vernet datée du 23 novembre 1955.

Bouvier lui aussi, est subjugué par l’exotisme de l’écriture japonaise « la plus complexe du monde » dit-il, il prendra et publiera beaucoup de photographies de cette dernière. Mais il est surtout convaincu de n’être que spectateur de cette écriture, de ne pas être en mesure de se l’approprier. Or, s’il est possible de parler sans savoir ni lire, ni écrire, il est difficile de comprendre les rouages de la communication (même orale) au Japon sans apprendre l’écriture. Ces codes sociaux, cette étiquette maintes fois honnie par Bouvier, et source de tant de frustrations pour lui comme pour son épouse (mais pas pour Thomas leur fils, qui lui ne connait pas ces barrières linguistiques, ni ces freins à l’apprentissage de la langue et de l’écriture), ne sont compréhensibles et surtout acceptables que si les facultés de lire et d’écrire le Japonais sont acquises, même partiellement.

Dans « L’empire des signes », Bouvier reste, surtout par son « infirmité » non point seulement langagière mais bien graphique, aux yeux des Japonais comme un enfant (sauf aux yeux des personnes qui lors de son second séjour savent qu’il est père de famille car l’enfant est au Japon plus encore qu’ailleurs, un élément socialisant) et aussi bien l’indifférence comme la tendresse qu’il a pu ressentir sont très fortement liés à cette perception.

 

A SUIVRE...

 Julien Béal, Université Côte d’Azur,

Centre Transdisciplinaire et Epistémologique de la Littérature et des arts vivants

Posté par Chantal Fromont à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :